Extreme

Leo Apotheker My Life

English version below

29 mars 2012

Aujourd’hui je vais vous servir un verre de whisky au lieu d’une tasse de café…
Je voudrais partager une conversation avec vous.

Vous êtes nombreux à dialoguer avec moi dans les coulisses.
Les commentaires sur le site sont fermés. C’est mon choix. Je m’expliquerai prochainement.

Partout où Léo Apotheker passe souffle le vent du nord.
Il se veut que celle qui s’est lancée dans la mission impossible « expliquer Léo Apotheker » est Nordique de naissance, ouverte d’esprit à 360° par choix et ne craint pas le froid polaire.

Le monde a compris que mon initiative a un caractère positif.
C’est rare que ce qui se passe dans les coulisses du projet touche l’extrême, comme la conversation ci-dessous.
Pour protéger l’anonymat de mon interlocuteur, j’ai supprimé certaines parties de ses messages.
Je vais orienter mes prochaines communications en fonction de ce dialogue et certains autres commentaires que je publie, pour le moment à titre d’exception.

Caroline,
Ce site est pathétique pour qui connait réellement Apotheker
Il est incompétent… Ridicule à la tête de SAP… Ridicule à la tête d’HP
C’est un escroc…
Ami d’un violeur comme DSK
Quant à vous votre photo et votre démarche en dit suffisamment long sur votre état psychologique
Tom (le prénom a été modifié)

Tom,
C’est pourquoi le livre…
Je vois que vous n’avez pas passé assez de temps sur le site.
Je ne suis pas en train de peindre le portrait d’un ange.
Le but est d’expliquer pourquoi il n’en est pas un.
C’est ce “pourquoi” qui est intéressant.
Ma photo ? Je sais, elle n’est pas terrible.
On dit que le cordonnier est toujours le plus mal chaussé.
Merci pour votre message.
Un peu de lecture : http://leoapotheker-mylife.com/2012/02/contributors/
Sincèrement,
Caroline

Caroline,
Je suis agréablement surpris par la qualité de votre réponse.
Cependant… vous ne répondez pas au 1er point : il est incompétent…
c’est une intelligence médiocre… avec une compréhension assez limitée du business… Il n’a jamais rien apporté à SAP… il s’est simplement servi au lieu de servir.
Il a construit son ascension au sein de SAP sur Kagermann… et sur la culpabilité allemande… mais n’a jamais trompé Hasso Platner (voilà quelqu’un de brillant)
Son type de management c’est la terreur […].
Et puis comment ignorer son ascension grâce au lobby juif en France (d’abord grâce au patron de Schneider, puis grâce à Attali, puis DSK ) d’où légion d’honneur.
Il y avait à une époque une plaisanterie qui courrait chez SAP France…
SAP France est une boîte judeo-chétienne… Judeo au 5ieme étage et Chrétienne en dessous…
J’ai vu des gens se faire humilier par Apotheker et ne jamais s’en remettre…
Alors ok son père maltraitant est peut-être une explication mais cela n’est pas suffisant…
La vraie question n’est pas de savoir pourquoi c’est un con… mais plutôt comment quelqu’un d’aussi limité intellectuellement à pu être nommé à la tête de SAP puis de HP.
Bon peu de temps… parce qu’il est nul… c’est un parasite…
Je n’ai aucun respect pour Apotheker… il ne m’a jamais fait peur… […].
C’est la pire des merdes que j’ai rencontré dans ma vie professionnelle…
Quant à votre photo elle n’est pas si terrible que cela… mais je dois avouer que je ne comprends pas votre démarche…
et puis les citations de Coelho ne correspondent pas vraiment au personnage… si vous voulez être plus en accord avec la pensée d’Apotheker il faut regarder plus du coté du […].
Néanmoins merci de votre réponse…
Tom

Tom,
Contente de vous lire. C’est sincère.
Croyez-moi, j’ai compris.
J’ai aussi trop bien compris que l’unique espoir de réparer, ce qui peut encore l’être, passe par une initiative positive. C’est l’overdose du mal qui est à l’origine de cette réalité.
Laisser tel quel n’est pas une option.
Encore un peu de lecture. (Je sais qu’il y a beaucoup et parfois on s’y perd) :
http://leoapotheker-mylife.com/2011/04/clea-to-leo-apotheker/
http://leoapotheker.wordpress.com/2010/11/02/leo-apotheker/
Il y avait encore un morceau de l’automne 2010 “Business et Religion” mais je l’ai retiré. Il était imparfait. J’y reviens dans le livre.
J’espère que vous me comprendrez en le lisant… (2013)
Bon dimanche.
Meilleures salutations,
Caroline

Tom,
Je reviens à nos échanges.
Il n’y a que trois options. Du plus simple au plus compliqué : Ignorer – Agir par le négatif – Agir par le positif.
Ignorer nous supprime le droit de critiquer, espérer…
Agir par le négatif… C’est une forme de guerre…
J’ai été obligée de supprimer une partie importante de votre dernier message…
J’ai une question pour vous. Pourquoi n’êtes-vous pas allé jusqu’au bout, ce jour là ?
Personnellement, je ne blâme pas Léo Apotheker, je me contente d’en vouloir à tous ceux qui étaient autour et qui se sont contentés de détester au lieu d’agir.
Voyez-vous, mon choix s’est porté sur l’option positive.
Construire au lieu de détruire. Irréel ? L’univers de la possibilité est grand.
Je garde de très mauvais souvenirs de la guerre… (Même si je suis née bien après).
Léo aussi, d’ailleurs. Sauf que les conséquences se manifestent de deux façons diamétralement opposées.
Pourquoi un être, comme Léo Apotheker, ayant clairement la capacité de devenir quelqu’un de très grand et de laisser une empreinte positive sur notre présent et le futur, a passé toute sa vie à se détruire et détruire les autres ?
Ce « pourquoi » est bien plus important que vous le croyez.

Laissez-moi du temps…

my signature

from French into English

March 29, 2012

Today I will serve you a glass of whisky instead of a cup of coffee…
I’d like to share a conversation with you.

There are many of you chatting with me backstage.
Comments on the website have been deactivated. That was my choice and I will get back to you on that soon.

Wherever Léo Apotheker goes, the northern wind goes with him.
As a matter of fact, the one working on “explaining Léo Apotheker” was born Nordic, chooses to keep her mind open 360°, and the polar cold doesn’t bother her.

The world understands that my initiative is a positive one.
What happens backstage is seldom as extreme as the conversation below.
To protect the privacy of my correspondent, I have deleted a few parts of his notes.
I will frame my future communications according to this dialog and some other comments that I publish – for now those are exceptions.

Caroline,
This website is pathetic when one truly knows Apotheker
He is incompetent… Ridiculous leading SAP… Ridiculous leading HP
He is a crook…
He is friends with a rapist like DSK
When it comes to you, your picture and your approach speak volumes when it comes to your psychological state…
Tom (this person’s first name has been changed)

Tom,
Hence the book…
I see you have not spent enough time on the website.
I am not depicting an angel.
My goal is to explain why he is not an angel.
The answer to this question “why” is what matters.
My picture? I know, it is not the best.
In Europe the saying goes something like this: “the shoemaker has the worst shoes”.
Thanks for your note.
Here is some reading:
http://leoapotheker-mylife.com/2012/02/contributors/
Sincerely,
Caroline

Caroline,
I am pleasantly surprised by the quality of your response.
However… You are not addressing my first point : he is incompetent…
He has a poor intelligence… with a rather limited business understanding… He never brought any value to SAP… He basically helped himself instead of helping the company.
He based his rise at SAP on Kagermann… and on the German feeling of guilt… but he never fooled Hasso Platner (now that is a brilliant mind).
His management style is terror-based. […]
And how can one ignore that he owes his rise to the jewish lobby in France (first thanks to Schneider’s boss, then thanks to Attali, then DSK) hence the Legion of Honor.
There was a joke being told at SAP France back in the day…
SAP France is a judeo-christian company… Judeo on the 5th floor and Christian below that…
I have seen people be humiliated by Apotheker and never recover…
Well ok, his abusive father may be part of the reason but that is not enough…
The real question is not so much to find out why he is an asshole… but rather how someone that limited intellectually could be nominated to manage SAP and then HP.
Only good for a while… because he is useless… he is a parasite…
I have no respect for Apotheker… I was never intimidated by him… […]
He is the biggest piece of shit I have met in my professional life…
Back to your picture, it is not that bad after all… but I must say I do not understand your approach… and the Coelho quotes just do not match Léo’s character… If you wish to be aligned with Apotheker’s mindset, you should be taking a closer look at […]
Thanks for your response anyway…
Tom

Tom,
Glad to read your reply. I mean that.
Believe me, I get it.
I also know too well that the only hope of salvaging what can still be salvaged is through a positive initiative. This reality was caused by an overdose of evil in the first place.
Leaving things as they are is not an option.
More reading. (I know that is a lot and sometimes one can get lost):
http://leoapotheker-mylife.com/2011/04/clea-to-leo-apotheker/
http://leoapotheker.wordpress.com/2010/11/02/leo-apotheker/
There was still a piece of the 2010 Fall “Business and Religion” but I removed it. It was imperfect. More on that in the book.
I hope you understand me upon reading it… (2013)
Have a good Sunday.
Best regards,
Caroline

Tom,
Back to our exchange.
There are only three options. From easiest to hardest: Ignoring – Acting negatively – Acting positively.
Ignoring means we do not get to criticize or hope…
Acting negatively… Is a form of war.
I’ve had to mask an important part of your last message…
I have a question for you. Why did you not go all the way, that day?
I personally don’t blame Léo Apotheker, I only blame those around him that chose to make do with hating him rather than doing anything about the situation.
See, I chose the positive option.
Building rather than destroying. Unreal? The possibilities are endless.
I have awful memories of the war… (Even though I was born long after it ended).
So does Leo, by the way. Except that the consequences are showing in dramatically opposite ways.
Why did someone like Léo Apotheker, who had the potential to become great and have a significant positive impact on our present and our future, spend his whole life destroying others and himself?
This question “why” is far more important than you may believe.

Give me some time…

my signature